Master 2 : Epidémiologie (EPI)

Ville: Bordeaux

Université: Bordeaux 1

Responsable: Karen LEFFONDRÉ (responsable pedagogique)

Mode d’enseignement: Présentiel

Site internet: http://www.isped.u-bordeaux.fr/FORMATION/Masters-DUs-DIUs/Masters/Master-2-Epid%C3%A9miologie

Contact:  stephanie.ducamp@u-bordeaux.fr (assistante pédagogique)

Description:

Formation théorique en présentiel à temps plein de début octobre à fin janvier (environ 30h de cours par semaine)

Stage de 20 semaines de début février à fin juin

Soutenance de stage fin juin

Semestre 3 : Unités d’enseignement

  • Bases en biostatistique et informatique
  • Conception et analyse des études expérimentales
  • Conception et analyse des études de cohorte
  • Conception et analyse des études cas-témoins
  • Surveillance et investigation en santé publique
  • Synthèse et conception des études épidémiologiques 

Semestre 4 : Unité d’enseignement 

  • Domaines spécifiques en épidémiologie 
  • Stage de 20 semaines

Validation

  • Pour l’obtention du diplôme : validation ou compensation des UE des deux semestres.
  • Pour chaque UE : contrôle de connaissances spécifique par le biais d’un contrôle continu (individuel ou en groupe, oral ou écrit) et/ou d’un examen final. 
  • Stage donnant lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance orale devant un jury.

Possibilité de faire un stage à l’étranger (aide à la mobilité internationale proposée localement)

Tarifs et candidatures

Si ISP, droits de scolarité seulement

Les candidatures pour le master 2 Epidémiologie sont ouvertes en général de début mai à début juin de chaque année pour l’année suivante.

25 places pour 100 candidats environ

Les objectifs de la spécialité :

Cette seconde année de formation (M2) du master mention Santé publique permet de se spécialiser en épidémiologie. À la fois théorique et pratique, elle a pour objectif de former des professionnels en épidémiologie ayant toutes les compétences pour son application en santé publique et en médecine. Cette formation doit permettre aux étudiants de s’insérer en tant qu’épidémiologistes dans le monde professionnel ou de s’engager dans la recherche en intégrant une école doctorale en vue de la préparation d’une thèse en épidémiologie.

Les pré-requis :

Les pré-requis nécessaires en épidémiologie correspondent aux contenus suivants:

  • DU Méthodes et pratique en épidémiologie de l’ISPED  
  • ou UE EPI101 + EPI 102 du Master 1 santé publique de l’ISPED 
  •  

Les pré-requis nécessaires en statistique correspondent aux contenus suivants:

  • DU Méthodes statistiques en santé de l’ISPED  
  • ou UE STA101 + STA102 + STA103 du Master 1 santé publique de l’ISPED
  • ou UER Biostatistique + UER Modélisation statistique de l’Université de Bordeaux

Les compétences attendues à l’issue de la formation :

Master 2 qui demande un peu d’investissement avec de nombreux projets de groupes et individuels.

Ce Master a pour but “d’élaborer, conduire, analyser, et communiquer les résultats d’études épidémiologiques” et met plutôt l’accent sur la méthodologie et les statistiques.

Les cours d’épidémiologie de terrain sont moins axés sur la théorie et les exercices et plus sur l’illustration de situations réelles avec de nombreux intervenants de différents organismes, en particulier Santé Publique France.

La plupart des TD sont fait à l’aide du logiciel R.

Equipe disponible, bienveillante et à l’écoute de ses étudiants.

  • Expliquer et discuter l’apport de l’épidémiologie dans la santé publique et dans l’étude scientifique de la santé et des maladies.
  • Formuler les hypothèses et les questions attenantes à une étude épidémiologique sur la base de lacunes dans la littérature scientifique.
  • Proposer le meilleur schéma d’étude épidémiologique pour une question donnée, ou évaluer un schéma, en fonction du contexte, des contraintes financières, temporelles, humaines et éthiques, et des données déjà existantes.
  • Sélectionner et utiliser les méthodes statistiques appropriées pour décrire et analyser les données épidémiologiques.
  • Interpréter et évaluer de manière critique les résultats d’une étude épidémiologique.
  • Communiquer à l’écrit et à l’oral les résultats d’une étude épidémiologique.
  • S’insérer dans un organisme de santé.